Déclaration universelle des droits de l’homme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir déclaration, universel, droit et homme

Nom propre [modifier le wikicode]

Invariable
Déclaration universelle des droits de l’homme
\de.kla.ʁa.sjɔ̃ y.ni.vɛʁ.sɛl de dʁwa də l‿ɔm\

Déclaration universelle des droits de l’homme \de.kla.ʁa.sjɔ̃ y.ni.vɛʁ.sɛl de dʁwa də l‿ɔm\ féminin

  1. (Droit) Texte énonçant les droits fondamentaux de l’individu, leur reconnaissance, et leur respect par la loi. Son préambule contient huit considérations reconnaissant la nécessité du respect inaliénable de droits fondamentaux de l'homme par tous les pays, nations et régimes politiques, et se conclut par l’annonce de son approbation et sa proclamation par l’Assemblée générale des Nations unies en 1948.
    • Jeane Kirkpatrick, représentante permanente des États-Unis auprès des Nations unies de 1981 à 1985, mettait sur le même plan la Déclaration universelle des droits de l’homme et une lettre au père Noël car elle ne crée pas d’obligations juridiques.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]