Goths

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : goths

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin Gothi (« Goths ») → voir Ostrogoth et Wisigoth.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Goth Goths
\Prononciation ?\

Goths \ɡo\ masculin pluriel

  1. (Histoire) Peuple germanique qui envahit, vers le Ve siècle, l’Empire romain.
    • Tant qu’il n’était pas appelé au loin par la guerre contre les Saxons, les Bretons, ou les Goths de la Septimanie, Chlother employait son temps à se promener d’un domaine à l’autre. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • En 407, les Goths pénétrèrent dans la Narbonnaise première, ravagèrent cette province, passèrent en Espagne, et, en 436, Théodoric, roi des Visigoths, s’empara de Carcassonne. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Car si les Goths, les Francs et les Burgondes embrassèrent le christianisme, ils le firent d’une manière superficielle et ils se laissèrent facilement gagner aux hérésies, en particulier à l’arianisme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les Goths n’ont rien à voir avec l’architecture qui s’empara de leur nom. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale/III, Plon-Nourrit, 1915)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Goths sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]