Japon oriental

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Calque du japonais 東日本, Higashi Nihon. Composé de Japon et de oriental.

Nom propre [modifier le wikicode]

Japon oriental \ʒa.pɔ̃ ɔ.ʁjɑ̃.tal\ masculin singulier

  1. Partie orientale du Japon, généralement comprenant les préfectures orientaux à partir de Niigata, Nagano et Shizuoka, dont le centre culturel et économique est Tokyo. Note : Cette division du Japon en parties orientale et occidentale est l’opposition culturelle, dialectale et économique la plus commune au Japon.
    • Jusque-là, les outils de classe 2 avaient été très secondaires dans le Jomon du Japon occidental par rapport à l’importance qu’ils avaient dans la culture Jomon du Japon oriental. — (Histoire de l’humanité : 3000 à 700 av. J.-C., UNESCO, 2001, ISBN 9789232028112)
    • Dans de nombreuses publications, le médiéviste Amino Yoshihiko aborde la question des différences culturelles notables existant entre le Japon oriental et le Japon occidental, parmi lesquelles l’absence de tabou à l’égard de la consommation de la viande de cheval et une importance moindre de la souillure dans le Japon de l’Est (associé à la première période préhistorique de Jomon) en comparaison avec le Japon de l’Ouest (qui serait davantage marqué par la culture préhistorique tardive de yayoi). — (Herman Ooms, Logique des idées et logique de la pratique dans le Japon des Tokugawa, dans Frédéric Girard, Annick Horiuchi et Mieko Macé (éds), Repenser l’ordre, repenser l’héritage : Paysage intellectuel du Japon (XVIIe-XIXe siècles), 2002, ISBN 9782600006415)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]