Portègne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : portègne

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’español porteño, « habitant du port ».

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Portègne Portègnes
\pɔʁ.tɛɲ\

Portègne \pɔʁ.tɛɲ\ masculin et féminin identiques

  1. Habitant de Buenos Aires, capitale de l’Argentine.
    • Deux jeunes gens de la bonne société portègne vont s’éprendre précocement l’un de l’autre, puis se déprendre, et finalement s’unir à nouveau mais de façon fort ambiguë. (Jacques Fressard, « Alan Pauls, dans le sillage proustien », La Quinzaine littéraire, no911, 16-30 novembre 2005, p. 10)
Note[modifier]
Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Traductions[modifier]