gentilé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Gentile, gentile

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Attesté en français dès 1752) Du latin gentilis (« national, indigène ») et . Voir gentil, gentilice.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gentilé gentilés
\ʒɑ̃.ti.le\

gentilé \ʒɑ̃.ti.le\ masculin

  1. Nom donné aux habitants d’un lieu, un pays, un continent, une région, une province, etc.
    • Les gentilés sont des noms propres collectifs, selon certains, ou des noms communs, selon d’autres (comme Grevisse).
    • Le gentilé pour « Paris » est « Parisien ».
    • Connaissez-vous le gentilé de Lac-Saint-Jean ?

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin gentilé
\ʒɑ̃.ti.le\
gentilés
\ʒɑ̃.ti.le\
Féminin gentilée
\ʒɑ̃.ti.le\
gentilées
\ʒɑ̃.ti.le\

gentilé \ʒɑ̃.ti.le\

  1. (Extrêmement rare) Qui a les caractéristiques d’un gentilé.
    • Quelles circonstances ont donc fait passer, en latin puis en français, l’adjectif gentilé au rang de nom propre ? (Journal historique et littéraire, volume 92, Comptoir universel d’imprimerie et de librairie, 1910)
    • Après avoir rappelé deux observations de M. Buttmann relatives à la terminaison -της de la plupart des noms des nomes égyptiens, et aux terminaisons -ηνός, -ᾱνός, formant en grec des adjectifs gentilés de villes et de pays situés hors de la Grèce, M. Pott examine des modifications survenues à des noms étrangers, parce qu’on tâchait de les assimiler à l’idiome dans lequel on les transcrivait. (Revue germanique, volume 9, 1860)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]