-i

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : I, i, Í, í, Ì, ì, Î, î, Ï, ï, İ, ı, Ī, ī, , , Į, į, Į́, į́, , i-, -i-, Ɨ, ɨ, ɪ, , , , ℹ⃝, , , , , 𝐈, 𝐢, 𝐼, 𝑖, 𝚤, 𝑰, 𝒊, , 𝒾, 𝓘, 𝓲, , 𝔦, 𝕴, 𝖎, 𝕀, 𝕚, 𝖨, 𝗂, 𝗜, 𝗶, 𝘐, 𝘪, 𝙄, 𝙞, ’í, *-i

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Suffixe [modifier]

-i \i\

  1. Sert à former des gentilés pour des mots d’origine arabe.

Dérivés[modifier]

Alémanique alsacien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieux haut allemand ih.

Pronom personnel [modifier]

-i

  1. Je (forme suffixée après un verbe).

Basque[modifier]

Suffixe [modifier]

-i \i\

  1. Suffixe verbal, en général indiquant un verbe au participe passé. En basque, la plupart des verbes finissent par -n, -i, -tu ou -du. Il y a cependant quelques exceptions telles que ase, erre, hil, jaio, bete, gorde, ito, jo.

Synonymes[modifier]

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Suffixe 1 [modifier]

-i \i\

  1. Désinence de la deuxième personne du singulier du futur de l’indicatif des verbes réguliers.
    • Evel ma kari e ri. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, p. 240)
      Tu feras comme tu voudras.
Note[modifier]

Cette désinence ne s'applique pas au verbe irrégulier :

Suffixe 2[modifier]

-i \i\

  1. Indique le pluriel de différents noms communs.

Espéranto[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’infinitif passif latin ; il rappelle également les infinitifs latins et italiens en -ire, les infinitifs français en -ir, et les infinitifs allemands en -ieren.

Suffixe [modifier]

-i \i\

  1. Indique l’infinitif du verbe.
    1. Après un radical désignant une action (ago), -i signifie agir en ce sens (tr. ou intr. suivant le sens) :
      kuri : courir.
      construi : construire.
    2. Après un radical désignant une qualité (eco), -i signifie agir avec cette propriété (agir X-e) (intr.) :
      rapida : rapiderapidi : agir rapidement.
      kuraĝa : courageuxkuraĝi : agir de manière courageuse.
    3. Après un radical désignant un état (stato), -i signifie être dans cet état (être X-a) (intr.) :
      preta : prêtpreti : être prêt.
      activa : actifactivi : être actif.
    4. Après un radical désignant un outil (ilo), -i signifie agir en utilisant naturellement cet outil (tr.) :
      broso : brossebrosi : brosser.
      tamburo : tambourtamburi : jouer du tambour.
      fingro : doigtfingri : toucher du doigt.
      aŭto : automobileaŭti : aller en voiture.
    5. Après un radical désignant une substance (substanco), -i signifie ajouter ou fournir une telle substance (tr.) :
      akvo : eauakvi : arroser.
      oro : orori : dorer, couvrir d’or.
      aero : airaeri : remplir d’air.
    6. Après un radical désignant un rôle ou un métier, -i signifie agir conformément à ce rôle ou métier (tr.) :
      tajloro : tailleurtajlori : travailler comme un tailleur, réaliser un travail de couture.
      reĝo : roireĝi : régner.
      • Quand le rôle est assimilable à une qualité, le verbe est intransitif :
      gasto : invitégasti : vivre comme un invité.
    7. Après un radical désignant un animal, -i signifie agir conformément à un tel animal (suivant ce qu’il a de caractéristique) (intr.) :
      hundo : chienhundi : vivre comme un chien, faire le chien.
      serpento : serpentserpenti : serpenter, aller comme un serpent.
    8. Après un radical désignant un type de mouvement ou un phénomène, -i signifie agir d’une manière semblable à celui-ci (intr.) :
      ondo : ondeondi : ondoyer.
    9. De nombreuses racines évoquent naturellement une action caractéristique, -i signifie alors cette action :
      fiŝo : poissonfiŝi : pêcher.
      poŝto : postepoŝti : poster.
      fino : finfini : achever.
      oriento : orientorienti : orienter, donner une direction.
      regulo : règlereguli : réguler, régler.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

→ voir -as, -i, -is, -os, -u et -us


Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Gaulois[modifier]

Étymologie[modifier]

Terminaison attestée dans plusieurs inscriptions gauloises[1][2].

Suffixe 1 [modifier]

-i

Cas Singulier Pluriel
Nominatif -a -as
-ias
Vocatif -a *-as
Accusatif -an (arch.)
-i
-in
-im
-as
Génitif -as
-ias
-anon
Datif -ai (arch.)
-e
-i
-abo
Sociatif
Instrumental
-ia -abi
Référence
  1. Terminaison qui indique le cas accusatif du singulier d’un nom de la déclinaison de thème en -a.
  2. Terminaison qui indique le cas datif du singulier d’un nom de la déclinaison de thème en -a.

Suffixe 2[modifier]

-i

Cas Singulier Pluriel
Nominatif -os
-o (tardif)
-on (neutre)
-om (neutre)
-oi (arch.)
-i
-a (neutre)
Vocatif -e *-i
Accusatif -on
-o (tardif)
-us
Génitif -i -on
Datif -ui (arch.)
-u (tardif)
-obo
Sociatif
Instrumental
-u -us
Locatif (incertain) -e


Référence
  1. Terminaison qui indique le cas génitif du singulier d’un nom de la déclinaison de thème en -e/-o.
  2. Terminaison qui indique le cas nominatif du pluriel d’un nom de la déclinaison de thème en -e/-o.

Suffixe 3[modifier]

-i

  1. Terminaison qui indique le cas nominatif du singulier d’un nom neutre de la déclinaison de thème en -i.

Suffixe 4[modifier]

-i

  1. Terminaison qui indique le cas datif du singulier d’un nom de la déclinaison de thème en -t, -x et -p.

Variantes[modifier]

Dans le cas de la déclinaison des thèmes en -a, la forme -i connait la variante -in, mais également une forme en -im et une forme archaïque en -an.

Références[modifier]

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), p. 342
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296

Voir aussi[modifier]

Ido[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Suffixe [modifier]

-i \i\

  1. Terminaison du pluriel de tous les noms communs.

Apparentés étymologiques[modifier]

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Ancienne préposition locative i (di en indonésien moderne)

Suffixe [modifier]

-i \i\

  1. Apposé à une base nominale ou verbale, forme un verbe transitif.

Roumain[modifier]

Suffixe [modifier]

-i

  1. marque du pluriel de tous les substantifs masculins et des substantifs féminins et neutres terminés par e et de quelques substantifs féminins en ă. Le suffixe remplace une voyelle et un l final, et s’ajoute à une consonne finale. Par alternance vocalique, il transforme un t final en ț.
    • apicultor « apiculteur » : apicultori « apiculteurs ». (cas général).
    • bărbat « homme » : bărbați « hommes ». (transformation du t en ț sous l’influence du i.
    • copil « garçon » : copii « garçons ». (remplacement du l final par i.
    • fiu « fils » (singulier ) : fii « fils » (pluriel). (remplacement de la voyelle finale par i).
    • floare « fleur » : flori « fleurs ». (NB : Le e de floare transforme le o du radical en oa par alternance vocalique, il redevient o quand le e final disparaît).
  2. Correspond à l’article défini masculin pluriel les. Il s’ajoute à la fin du substantif au pluriel.
    • apicultori « apiculteurs » : apicultorii « les apiculteurs ».
    • bărbați « hommes » : bărbații « les hommes ».
    • copii « garçons » : copiii « les garçons ».
    • fii « fils » (pluriel) : fiii « les fils ».
  3. Marque du datif et du génitif féminin singulier. Il s’ajoute à la forme plurielle du substantif féminin.
    • fată « fille » - fete « filles » - fetei « de la fille ».
    • pisică « chat » - pisici « chats » - pisicii « du chat ».
    • femeie « femme » - femei « femmes » - femeii « de la femme ».
    • Maria « Marie » - Mariei « de Marie ».

Turc[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Suffixe 1 [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif / absolu -i -iler
Accusatif -iyi -ileri
Datif / directif -iye -ilere
Locatif -ide -ilerde
Ablatif -iden -ilerden

-i \i\ nominatif singulier

  1. Suffixe possessif, relatif à la troisième personne du singulier (elle désigne le possesseur qui peut être indiqué dans le mot précédent), qui s’ajoute à l’objet ou à l’individu possédé pour marquer son appartenance. Le nom ou l’adjectif ainsi suffixé (parfois appelé improprement « génitif » alors que l’appartenance est inversée) s’accorde et se décline indépendamment si d’autres suffixes ne sont pas ajoutés.
    • İş evi.
      L’atelier (le travail + sa maison).
Note[modifier]
Le suffixe est précédé d’une apostrophe après un nom propre (commençant par une majuscule).
Ne pas confondre ce suffixe avec celui homonyme de l’accusatif singulier (la distinction se fait par la syntaxe, car l’accusatif ne suit pas un possesseur).
Le suffixe ne s’emploie qu’après un nom ou adjectif terminé par une ou plusieurs consonnes.
La voyelle précédant ces consonnes ne peut être qu’un e ou i si le morphème (mot ou suffixe) précédent respecte l’harmonie vocalique.

Voir aussi[modifier]

  • -si : possessif avec un s épenthétique sans consonne finale, après une voyelle a ou i.
  • , -sı : possessif avec un s épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle a ou ı.
  • -u, -su : possessif avec un s épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle o ou u.
  • , -sü : possessif avec un s épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle e ou i.

Suffixe 2[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif / absolu ?e?- ?e?-ler
Accusatif ?e?-i ?e?-leri
Datif / directif ?e?-e ?e?-lere
Locatif ?e?-(n)de ?e?-lerde
Ablatif ?e?-(n)den ?e?-lerden

-i \i\ accusatif singulier

  1. Suffixe de l’accusatif singulier, ajouté à un adjectif ou un nom désigné comme objet direct du verbe qui suit.
    • Bir evi almak.
      Acheter une maison.
Note[modifier]
Le suffixe ne s’emploie qu’après un nom ou adjectif terminé par une ou plusieurs consonnes.
La voyelle précédant ces consonnes ne peut être qu’un e ou i si le morphème (mot ou suffixe) précédent respecte l’harmonie vocalique.

Voir aussi[modifier]

  • -yi : accusatif avec un y épenthétique sans consonne finale, après une voyelle a ou i.
  • , -yı : accusatif avec un y épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle a ou ı.
  • -u, -yu : accusatif avec un y épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle o ou u.
  • , -yü : accusatif avec un y épenthétique si pas de consonne finale, après une voyelle e ou i.