gaulois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Gaulois

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif 1, nom) (XVIIe siècle) Sous l’influence de Gaule, de l’ancien français galois, galeis, walois, de l’ancien bas francique *wahlisc (« roman, latinophone »), de Wahl (« pays romain ; Gaule »), du nom de la tribu gauloise des Volques ; → voir welsch (« romanophone ») en allemand, Waals (« wallon ») en néerlandais[1].
Ou bien du latin gallus, lui même issu du celtique galia (« force »)[2].
(Adjectif 2) De l’ancien français galois[3], dérivé de galer (« s’amuser ») qui nous donne aussi galant. Galois, gallois, devenu homophone du précédent, a subi la même évolution phonétique que le précédent et, rétroactivement, on a prêté aux Gaulois un caractère paillard, bon vivant, un « esprit gaulois ».
(Adjectif 3) Dérivé de Le Gault-Saint-Denis avec le suffixe -ois.

Adjectif 1 [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin gaulois
\go.lwa\
Féminin gauloise
\go.lwaz\
gauloises
\go.lwaz\

gaulois \go.lwa\

  1. En rapport avec la Gaule, la langue gauloise ou les peuples la parlant.
    • Les Bretons, ces émigrants celtiques venus de Grande-Bretagne au Ve siècle de notre ère, avaient ramené en Armorique une langue très analogue à ce parler gaulois que d’ailleurs employait encore à cette époque, la population d’Auvergne. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En réalité, au Ier siècle après Jésus on ne note encore sur le territoire gaulois, que la présence de quelques judéens de marque, déportés en Gaule par ordre de l’autorité romaine […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours - Avant-propos, 1937)
  2. Synonyme de français.
    • Vous planteriez, ô Melbournois ! Sur vos coteaux barbares,
      Les plus fins de nos ceps gaulois, Nos « pineaux » les plus rares…
      — (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 85)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

gaulois \go.lwa\ masculin singulier

  1. Langue que parlaient les Gaulois, habitants des Gaules.
    • Déclaration, rapidement débitée en cinq langues diverses, grec, latin, gaulois, libyque et baléare. — (Flaubert, Salammbô, t. 1, 1863, p. 41)

Hyponymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin gaulois
\go.lwa\
Féminin gauloise
\go.lwaz\
gauloises
\go.lwaz\

gaulois

  1. Qui se présente sous un jour libre, plaisant, grivois, licencieux.
    • Raconter des plaisanteries gauloises.
  2. Qui est d’une gaieté vive et assez libre, joyeux, libertin.

Dérivés[modifier]

Adjectif 3[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin gaulois
\go.lwa\
Féminin gauloise
\go.lwaz\
gauloises
\go.lwaz\

gaulois

  1. Relatif au Gault-Saint-Denis, commune de l’Eure-et-Loir.

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « gaulois [go.lwa] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. « gaulois », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, 2014
  3. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881-1902 → consulter cet ouvrage (galois)