galant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du participe présent de l’ancien verbe galer (« dissiper en plaisirs »), lequel vient de l’ancien bas francique *wala (« bien ») (→ voir well, de même sens, en anglais), d’où un dérivé gallo-romain *walare (« se la couler douce ») ; voir aussi gala et galon.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin galant
\ɡa.lɑ̃\

galants
\ɡa.lɑ̃\
Féminin galante
\ɡa.lɑ̃t\
galantes
\ɡa.lɑ̃t\

galant \ɡa.lɑ̃\ masculin

  1. Qui a des manières d’agir honnêtes et élégantes.
    • Dans la réalité, aussi bien que dans les apparences, il était un parfait galant homme, d’une droiture impeccable, fidèle en amitié, ignorant les roueries habituelles aux politiciens, […]. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • En galant homme, il commença par le beau sexe et celles de ces malheureuses qui ne se trouvaient pas en règle ; étaient remises aux inspecteurs […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  2. (En particulier) Qui se montre particulièrement aimable à l’égard d’une femme, ou, d’une façon générale, qui cherche à plaire aux femmes.
    • Note : Dans ce sens on le met ordinairement après le nom.
    • Il s’est montré fort galant pour elle, envers elle, avec elle.
    • C’est un homme très galant.
    • Avoir l’humeur galante, l’air galant, les manières galantes.
    • Propos galants.
  3. (Par extension) Qui traitent avec complaisance de sujets amoureux.
    • Poésie, peinture galante.
    • Histoires galantes.
  4. Libertin.
  5. (Péjoratif) Dont les mœurs sexuelles sont sujettes à l’opprobre.
    • Femme galante.
    • Fille galante.
    • Intrigue galante.
  6. Qualifie diverses choses, lorsqu’on les considère comme agréables et élégantes, raffinées dans leur genre.
    • Un costume galant.
    • Une réception, une fête galante.
    • Rien de plus galant que ce boudoir.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galant galants
\ɡa.lɑ̃\

galant \ɡa.lɑ̃\ masculin

  1. Homme qui se montre particulièrement aimable à l’égard d’une femme, ou, d’une façon générale, qui cherche à plaire aux femmes.
    • Il fait le galant auprès des femmes.
  2. (Populaire) (Vieilli) Amant, amoureux.
    • Votre « galant » vous a envoyé un bouquet de fleurs, qui vaut au moins une pièce de quarante francs... — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 305.)
    • Tu y trouveras, ma belle, tant de galants que tu voudras, mais pour le mariage, pfuitt, tu n’en auras que le revers. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 105)
    • C’étaient des chansons de métiers et d’autres où il était question de galants et d’amour, avec des sous-entendus que l’enfant n’avait jamais saisis. — (Pierre Gamarra, Rosalie Brousse, chapitre IV ; Éditeurs Français Réunis, Paris, 1953)
  3. (Familier) Homme éveillé, rusé et dont il faut se méfier.
    • Il était parvenu à s’échapper, mais on eut bientôt rattrapé le galant.
    • Notre galant s’avisa d’un nouveau stratagème.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe galer
Participe Présent galant
Passé

galant \ɡa.lɑ̃\

  1. Participe présent de galer.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Galant sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

galant \Prononciation ?\

  1. Fiancé, accordé.

Adjectif [modifier le wikicode]

galant \Prononciation ?\

  1. Courtois, poli.
  2. Galant.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,5 % des Flamands,
  • 98,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]