beni

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Beni, ɓeni, béni, benì, bénį, benĩ́

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton benny (« bobine, corne, cornemuse »)[1]. Dérivé de bann, → voir binioù[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté beni benioù
Adoucissante veni venioù
Durcissante peni penioù

beni \ˈbẽː.ni\ féminin

  1. Bobine (de fil, de film, etc).
    • Bez’ e oa ur c'hoariell anvet « diabolo », hag a oa diaoulek e gwirionez. Un doare beni a veze lakaet da dreiñ war ur sifelenn etre div vazhig. — (Roparz Hemon, Eñvorennoù Yaouankiz, in Al Liamm, niv. 64, Gwengolo-Here 1957, p. 40)
      Il y avait un jouet appelé « diabolo », et qui était diabolique en vérité. Une sorte de bobine que l’on faisait tourner sur une ficelle entre deux bâtonnets.
  2. (Vieilli) Musette (sorte de cornemuse).

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté beni
Adoucissante veni
Durcissante peni

beni \ˈbẽːni\

  1. Deuxième personne du singulier du futur de l’indicatif du verbe benañ/beniñ.

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pageslire sur wikisouce

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français bénir , issu du latin benedicere Référence nécessaire.

Verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe beni
Infinitif beni

beni \ˈbe.ni\ transitif

  1. Bénir.

Dérivés[modifier le wikicode]

Académiques:

Autres:

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • beno sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

Gaulois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Deuxième mot de l’inscription de Châteaubleau. P.-Y. Lambert le lit aussi à la ligne 3 de la même inscription : le mot apeni serait lu *ac benin « et une femme »[1].
Apparait dans les noms propres Senobena « femme âgée, l’Ancienne », Sacrobena « Femme-Sacrée », Sicnobena, Uitubena « Femme-Saule », etc.[1][2].
Issu de l'indo-européen commun *gʷenə ou *gʷenā avec passage régulier en celtique de *gʷ- à *b-[1].

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

beni *\Prononciation ?\ féminin

  1. Accusatif singulier avec perte de nasale de bena.
    NemnaliIumi beni
    Je célèbre une femme.

Notes[modifier le wikicode]

Le mot est reconstruit avec la nasale finale sous les formes *benim et *benin[1].

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 72
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296, page 160

Turc[modifier le wikicode]

Forme de pronom personnel [modifier le wikicode]

beni \Prononciation ?\

  1. Accusatif de ben.