arroser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

En moyen français arrouser, du latin *adrorare, de ros, roris (« rosée »).

Verbe[modifier]

arroser \a.ʁo.ze\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Humecter, mouiller quelque chose en versant de l’eau dessus, ou quelque autre liquide.
    • Dans les caves déjà débarrassées de leur eau, arroser le sol avec du lait de chaux et badigeonner les murs. (Viticulture-arboriculture, 1909, vol. 33, p.152)
    • Elle partait pour un mois en Belgique voir sa mère et me demandait comme un service de bien vouloir occuper son appartement en son absence, afin d’arroser les plantes vertes. (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 52-53)
  2. Répandre un liquide sur la viande en cuisson.
    • Arroser de la viande qui rôtit.
  3. (Figuré) Accompagner une nourriture d'une boisson.
    • Le soir, au lieu du cous-cous traditionnel, Mohammed me sert un tâjin de lièvre que j’arrose d'une double ration de thé pour me dédommager de l'affreux breuvage que j'ai dû avaler hier. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 121)
    • Les deux hommes consultèrent la carte : il commandèrent chacun une douzaine d'escargots qu'ils arrosèrent de muscadet. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Dit autrement, le gueuleton bien arrosé du bon vivant, amateur de viande et de cigare, n'a pas son équivalent chez l'adepte de la graine germée et du tofu mariné à la sauce soja. (Christian Camara & ‎Claudine Gaston, 150 idées reçues sur le corps humain, First Éditions, 2012)
  4. (Figuré) Ajouter du rhum ou de l'eau-de-vie à une boisson chaude.
    • Durant que les cafés arrosés humectaient les gosiers délicats de ces messieurs, Lambert donnait ses instructions à chacun d'eux. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. XIX, p. 160)
  5. (Figuré) Travailler péniblement la terre.
    • Arroser la terre de ses sueurs.
  6. (Figuré) Verser son sang en combattant.
    • Arroser une terre de son sang.
  7. Faire circuler de l’eau dans des terres, par des canaux ou des rigoles, afin de les fertiliser.
    • Le ruisseau voisin me fournit de l’eau pour arroser la prairie.
  8. Traverser une région, y couler, en parlant d’un cours d’eau.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.52)
    • Des eaux qui arrosent ce pays, aucunes ne sont ferrugineuses. Elles contiennent quelque partie d'alun d'un fluide extrêmement léger. (Comptes Rendus et Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Senlis, 1907, p.180)
  9. (Figuré) Distribuer généreusement.
    • Dans un même département, votre sénateur peut n'avoir aucun euro de la réserve parlementaire et un autre, plusieurs millions. De quoi arroser des dizaines de communes. ([1], Politique.net, Répartition de la réserve parlementaire : un secret d'Etat bien gardé, 19 avril 2009)
    • Quand on est président de région ou de département, rien n’interdit d’arroser telle ou telle collectivité territoriale… (Gérard Longuet, Débats au Sénat 16 juillet 2013 [2], Association pour une démocratie directe, Le Sénat vote la transparence pour la réserve parlementaire)
    1. (Familier) Verser un pot-de-vin, soudoyer.
      • En regardant de plus près, ils s'aperçoivent alors que tous les produits étaient périmés depuis longtemps. Le "partenaire" coréen avait "arrosé" l'auditeur lors de l'estimation comptable de l'apport en capital. (Réussir sur le marché coréen : Pour la première fois l'an passé, les Européens ont plus investi en Corée que les Américains ou les Japonais, dans L'Usine Nouvelle n°2593, 30 avril 1997)
    2. (Jeu) Rétribuer les autres joueurs.
      • Il lui en a coûté tant d’argent pour arroser.
    3. (Vieilli) En parlant d’un supplément que des actionnaires ou des intéressés dans une entreprise sont obligés d’ajouter à leur mise de fonds pour subvenir à des dépenses imprévues.
      • Il nous en a coûté autant pour arroser que pour la première mise.
  10. (Figuré) Accompagner une bonne nouvelle de consommations de boissons pour la fêter dignement.
    • Arroser un événement, une victoire.

Synonymes[modifier]

verser un liquide sur

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]