arroser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

En moyen français arrouser, du latin *adrorare, de ros, roris (« rosée »).

Verbe [modifier]

arroser \a.ʁo.ze\ transitif 1er groupe (conjugaison)

Fillette arrosant des fleurs. Illustration tirée de l'Abé-boekje voor lieve kinderen.
  1. Humecter, mouiller quelque chose en versant de l’eau dessus, ou quelque autre liquide.
    • Dans les caves déjà débarrassées de leur eau, arroser le sol avec du lait de chaux et badigeonner les murs. — (Viticulture-arboriculture, 1909, vol. 33, p.152)
    • Elle partait pour un mois en Belgique voir sa mère et me demandait comme un service de bien vouloir occuper son appartement en son absence, afin d’arroser les plantes vertes. — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 52-53)
  2. Répandre un liquide sur la viande en cuisson.
    • Arroser de la viande qui rôtit.
  3. (Figuré) Accompagner une nourriture d'une boisson.
    • Le soir, au lieu du cous-cous traditionnel, Mohammed me sert un tâjin de lièvre que j’arrose d'une double ration de thé pour me dédommager de l'affreux breuvage que j'ai dû avaler hier. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 121)
    • Les deux hommes consultèrent la carte : il commandèrent chacun une douzaine d'escargots qu'ils arrosèrent de muscadet. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Dit autrement, le gueuleton bien arrosé du bon vivant, amateur de viande et de cigare, n'a pas son équivalent chez l'adepte de la graine germée et du tofu mariné à la sauce soja. — (Christian Camara & ‎Claudine Gaston, 150 idées reçues sur le corps humain, First Éditions, 2012)
  4. (Figuré) Ajouter du rhum ou de l'eau-de-vie à une boisson chaude.
    • Durant que les cafés arrosés humectaient les gosiers délicats de ces messieurs, Lambert donnait ses instructions à chacun d'eux. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XIX, Série noire, Gallimard, 1956, p. 160)
  5. (Figuré) Travailler péniblement la terre.
    • Arroser la terre de ses sueurs.
  6. (Figuré) Verser son sang en combattant.
    • Arroser une terre de son sang.
  7. Faire circuler de l’eau dans des terres, par des canaux ou des rigoles, afin de les fertiliser.
    • Le ruisseau voisin me fournit de l’eau pour arroser la prairie.
  8. Traverser une région, y couler, en parlant d’un cours d’eau.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. — (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.52)
    • Des eaux qui arrosent ce pays, aucunes ne sont ferrugineuses. Elles contiennent quelque partie d'alun d'un fluide extrêmement léger. — (Comptes Rendus et Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Senlis, 1907, p.180)
  9. (Figuré) Distribuer généreusement.
    • Dans un même département, votre sénateur peut n'avoir aucun euro de la réserve parlementaire et un autre, plusieurs millions. De quoi arroser des dizaines de communes. — ([1], Politique.net, Répartition de la réserve parlementaire : un secret d'Etat bien gardé, 19 avril 2009)
    • Quand on est président de région ou de département, rien n’interdit d’arroser telle ou telle collectivité territoriale… — (Gérard Longuet, Débats au Sénat 16 juillet 2013 [2], Association pour une démocratie directe, Le Sénat vote la transparence pour la réserve parlementaire)
    1. (Familier) Verser un pot-de-vin, soudoyer.
      • En regardant de plus près, ils s'aperçoivent alors que tous les produits étaient périmés depuis longtemps. Le "partenaire" coréen avait "arrosé" l'auditeur lors de l'estimation comptable de l'apport en capital. — (Réussir sur le marché coréen : Pour la première fois l'an passé, les Européens ont plus investi en Corée que les Américains ou les Japonais, dans L'Usine Nouvelle n°2593, 30 avril 1997)
    2. (Jeu) Rétribuer les autres joueurs.
      • Il lui en a coûté tant d’argent pour arroser.
    3. (Vieilli) En parlant d’un supplément que des actionnaires ou des intéressés dans une entreprise sont obligés d’ajouter à leur mise de fonds pour subvenir à des dépenses imprévues.
      • Il nous en a coûté autant pour arroser que pour la première mise.
  10. (Figuré) Accompagner une bonne nouvelle de consommations de boissons pour la fêter dignement.
    • Arroser un événement, une victoire.

Synonymes[modifier]

verser un liquide sur

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]