arroser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français arouser, du latin adrorare (infl. de ros « rosée »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

arroser /a.ʁo.ze/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Humecter, mouiller quelque chose en versant de l’eau dessus, ou quelque autre liquide.
    • Arroser un jardin.
    • Il arrosa d’une liqueur parfumée les cendres du bûcher.
  2. Répandre un liquide sur la viande en cuisson.
    • Arroser de la viande qui rôtit.
  3. (Figuré) Accompagner une nourriture d'une boisson.
    • Les deux hommes consultèrent la carte : il commandèrent chacun une douzaine d'escargots qu'ils arrosèrent de muscadet. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
  4. (Figuré) Ajouter du rhum ou de l'eau-de-vie à une boisson chaude.
    • Durant que les cafés arrosés humectaient les gosiers délicats de ces messieurs, Lambert donnait ses instructions à chacun d'eux. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. XIX, p. 160)
  5. (Figuré) Travailler péniblement la terre.
    • Arroser la terre de ses sueurs.
  6. (Figuré) Verser son sang en combattant.
    • Arroser une terre de son sang.
  7. Faire circuler de l’eau dans des terres, par des canaux ou des rigoles, afin de les fertiliser.
    • Le ruisseau voisin me fournit de l’eau pour arroser la prairie.
  8. Traverser une région, y couler, en parlant d’un cours d’eau.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.52)
  9. (Figuré) Distribuer généreusement.
    • Arroser des créanciers, donner aux créanciers quelques sommes qui les apaisent.
    • Ayez soin d’arroser ces gens-là.
  10. (Jeu) Rétribuer les autres joueurs.
    • Il lui en a coûté tant d’argent pour arroser.
  11. (Vieilli) En parlant d’un supplément que des actionnaires ou des intéressés dans une entreprise sont obligés d’ajouter à leur mise de fonds pour subvenir à des dépenses imprévues.
    • Il nous en a coûté autant pour arroser que pour la première mise.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

verser un liquide sur
asperger, irriguer, doucher, bassiner

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • arroser la vendange
  • arroser le sable c'est se donner du mal pour rien, faire quelque chose d'inutile et pourtant de dispendieux en temps, en argent et / ou en efforts, "Arroser le sable" est un équivalent plus soutenu de l'expression "Pisser dans un violon".

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]