entreprise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de entreprendre, daté de environ 1430-40 dans le sens de « prendre entre ses mains ». Aux environs de 1480 il prit le sens de « prendre un risque, relever un défi, oser un objectif ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entreprise entreprises
/ɑ̃.tʁə.pʁiz/

entreprise /ɑ̃.tʁə.pʁiz/ féminin

  1. Ce que l’on entreprend, ce que l’on a entrepris, un projet.
    • Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme, ce sera moi. (Jean-Jacques Rousseau, Les confessions)
    • Le sophisme que je combats dans cet écrit est d’autant plus dangereux, appliqué aux travaux publics, qu’il sert à justifier les entreprises et les prodigalités les plus folles. Quand un chemin de fer ou un pont ont une utilité réelle, il suffit d’invoquer cette utilité. Mais si on ne le peut, que fait-on ? On a recours à cette mystification : « Il faut procurer de l’ouvrage aux ouvriers. » (Frédéric Bastiat, Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, 1850)
    • Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. Ils le savaient futile, versatile, influençable, capable de se jeter à l’étourdie dans les entreprises les plus folles, docile à toutes les flagorneries, […] (Auguste Bailly, Mazarin, Fayard, 1935, p.104)
    • Le rationalisme cartésien et l’ère nouvelle de la science du XVIIe siècle ont marqué la fin du Moyen Âge et du monopole de l'Église sur les entreprises humaines. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.121)
  2. (Spécialement) Opération militaire ; action d'agression.
    • Messire chevalier, répondit Rowena, dans des entreprises telles que les vôtres, le déshonneur se trouve dans le succès et non dans la défaite. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Sire, répliqua le Béarnais, on parle d’une entreprise sur les Flandres, et je réunis autour de moi tous ceux de mon pays et des environs que je crois pouvoir être utiles à Votre Majesté. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  3. Action de faire ou de fournir quelque chose en encourant tous les risques.
    • Convaincu de la haute capacité de son ami pour les affaires, Joseph Aubert engagea ses capitaux dans les opérations de cette maison, et eut part aux immenses profits qu’elle retirait de ses entreprises. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Loin du danger, il ne rêve qu’exploits héroïques, entreprises surhumaines et gigantesques ; mais, quand vient le péril, son imagination trop vive lui représente la douleur des blessures, le visage camard de la mort, et le cœur lui manque ; […]. (Théophile Gautier, Le capitaine Fracasse, vol.1, p.270, Charpentier, 1871)
  4. (Commerce) Unité économique autonome qui, en combinant divers facteurs de production, produit pour la vente ou distribue des biens et des services conformément à des objectifs définis par une direction personnelle ou collégiale.
    • Mais les entreprises industrielles capables de générer près de 30% de marge nette et 80% d’Ebitda sont suffisamment rares pour que cela mérite de décrypter leur modèle de développement. Seules les marques de luxe dégagent de telles marges, et encore... (Eutelsat nous répond : La réponse de l’Usine nouvelle, dans L'Usine nouvelle, n°3256, 6 octobre 2011, page 28)
    • La ministre de l’Écologie Delphine Batho a annoncé, lors de sa visite à l’entreprise MPO, en Mayenne, le 7 janvier, une série de mesures destinées à aider la filière photovoltaïque. (Camille Chandès, Photovoltaïque : Le Made in Europe encouragé, dans L'Usine nouvelle, n°3313, 10 janvier 2013)
  5. Action injuste par laquelle on entreprend sur le bien, sur les droits d’autrui.
    • La Gaule était restée longtemps en dehors de cette christianisation. Pendant près de deux siècles, le paganisme résista aux entreprises de la nouvelle religion. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

unité économique autonome (3) :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

unité économique autonome (3) :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe entreprendre
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
entreprise

entreprise /ɑ̃t.ʁə.pʁiz/

  1. Participe passé féminin singulier de entreprendre.

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]