fabrique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : fabriqué

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin fabrica (« boutique, atelier, forge »), dérivé de faber (« artisan, ouvrier »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
fabrique fabriques
\fa.bʁik\

fabrique \fa.bʁik\ féminin

  1. (Industrie) Bâtiment où l’on fabrique des objets destinés aux différents usages de la vie ; usine.
    • Les obus sont envoyés indistinctement sur les maisons privées, sur les bâtiments d'État et sur les fabriques. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
    • À partir d'un échantillon du sol prélevé là où s'écoulaient des ruissellements émanant d'une fabrique de molinate, près d'Estoril, l'équipe a identifié un groupe de bactéries très intéressantes car dégradant totalement le molinate en résidus non toxiques. — (Portugal : Procédé de bioélimination de l'herbicide molinate, www.mediaterre.org, avril 2008)
  2. (Figuré) (Familier) Création ; invention.
    • Cela est de sa fabrique.
    • il tenait à la main un beau fusil à deux coups, de fabrique anglaise. — (Prosper Mérimée, Tamango, 1829)
  3. (Peinture) Constructions, par opposition aux figures et au paysage.
    • Elle passait d'abord non loin de la tour en ruine, vestige du pigeonnier seigneurial, qui faisait fabrique dans la verdure, puis devant la chapelle dont la crypte renfermait les tombeaux de sa famille et que cachaient des cyprès. — (Roger Peyrefitte, Mademoiselle de Murville ; Éditions J'ai Lu [© Jean Vigneau, 1947], Paris, 1973, page 13.)
  4. (Vieilli) Construction (d'une église).
  5. (Architecture) (Religion) Activité d'entretien et de réparation de l’édifice, en parlant d’une église paroissiale.
    • Il y avoit jadis à Marqueny une chapelle dédiée à S.-Martin dont les biens ont été réunis à la fabrique de S.-Pierre de Coulommes, par Mgr. Le Tellier, archevêque de Rheims. — (Abbé Henri-Louis Hulot, Attigny : avec ses dépendances, son palais, ses conciles, et autres évèmemens qui ont contribué à son illustration et à sa décadence, Attigny : chez J.-V.-B. Hulot, 1826, p.156)
    • Le geste était mesquin. D'autant qu'on supprimait les fabriques instituées par Napoléon Ier auprès de chaque paroisse, sorte de corps intermédiaires entre les établissements publics et les groupements libres. On remplaçait ces organismes par des associations cultuelles auxquelles on refusait ce qui appartenait aux fabriques : le droit de recevoir, sous réserve de l'approbation administrative, des dons et des legs. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe fabriquer
Indicatif Présent je fabrique
il/elle/on fabrique
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je fabrique
qu’il/elle/on fabrique
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
fabrique

fabrique \fa.bʁik\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fabriquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fabriquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fabriquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fabriquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fabriquer.

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]