aérographe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1923) : Dérivé de graphe avec le préfixe aéro-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aérographe aérographes
\a.e.ʁɔ.ɡʁaf\
Utilisation d'un aérographe pour l’émaillage d’une pièce à la manufacture nationale de Sèvres.

aérographe \a.e.ʁɔ.ɡʁaf\ masculin

  1. (Peinture) Outil de peinture utilisant le même principe que celui du pistolet à peinture utilisé par les carrossiers.
    • Morley termina le tableau à l’aérographe, pour faire disparaître les différences entre les zones peintes au magna et celles peintes à l’huile et pour atténuer les variations, inévitables, dans les tons de noir peints à l’huile. — (Jean Claude Lebensztejn, Malcolm Morley: Itinéraires, 2002)
  2. (Cartographie) Appareil utilisant un gaz comprimé pour pulvériser une solution colorée par un orifice de section variable[1].

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.