abreuvement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir abreuver

Attestations historiques[modifier le wikicode]

  • (XIIIe siècle) Cil qui sera fet mesureur de sel paiera por son abuvrement et por son past huit livres. (Livre des Mét. 356)
  • (XVIe siècle) Le prevost a de chascun bouchier, qui est fait nouvel bouchier, de l’aboivrement [pourboire] que l’on a accoustumé à faire au commencement, une maille d’or. (Du Cange, Glossarium mediae et infimae latinitatis abuvragium.)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abreuvement abreuvements
\a.bʁøv.mɑ̃\

abreuvement \a.bʁøv.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’abreuver les animaux domestiques.
    • L’abreuvement exige certaines précautions, par exemple couper l’eau avec du son ou de la farine, ou la faire tiédir, si l’animal est en sueur.
    • On donne l’avoine plutôt après l’abreuvement qu’avant.
    • On risque de causer des ruptures ou la pousse, si l’on fait courir l’animal aussitôt après l’abreuvement.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]