akelarre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Basque[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de aker et de larre, littéralement « pré au bouc »[1], la tradition populaire associant cet animal au diable et aux sorcières (voir illustration).

Nom commun [modifier le wikicode]

Francisco de Goya, Sorginen Akelarrea

akelarre \Prononciation ?\

  1. Sabbat de sorcières.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • sorgin (« sorcier, sorcière »)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « akelarre [Prononciation ?] » (niveau moyen)
  • Saint-Sébastien (Espagne) : écouter « akelarre [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • akelarre sur l’encyclopédie Wikipédia (en basque) 

Références[modifier le wikicode]