aléphangine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Les sources s’accordent à dire que le mot vient de l’arabe[1] [2] [3]. On donne "aleophangia", nom de pilule attribué au médecin Yuhanna ibn Masawaih, autrefois connu sous le nom de Mesué, mais sans en préciser la racine. On peut avancer comme hypothèse soit البابونج albabonj (« camomille »), soit البنج albonj (« jusquiame noire »), l’une et l’autre fréquemment utilisées dans la pharmacopée arabe. La permutation des consonnes b et f étant très fréquente dans les emprunts d’origine arabe, un métaplasme transformant alphaphonge ou alphonge en aléphangine semble défendable.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aléphangine aléphangines
\a.le.fɑ̃.ʒin\

aléphangine \a.le.fɑ̃.ʒin\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) (Vieilli) (Désuet) Qualifiait les pilules stomacales et purgatives.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Société de gens de Lettres, Le Grand Vocabulaire Français, Paris, 1767, p. 113
  2. Nicolas Lémery, Pharmacopée universelle, Paris, 1698, p. 498
  3. Carlo Giuseppe Annibale Omodei, ‎Carlo Ampelio Calderini, ‎Romolo Griffini, Annali universali di medicina, volume 279, Ed° Griffini, Romolo, 1825-1888, p. 284