alarmiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de alarme, avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
alarmiste alarmistes
\a.laʁ.mist\

alarmiste \a.laʁ.mist\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui se plaît à répandre des bruits alarmants.
    • Nul ne croyait au 30 juillet que la guerre fût proche, et lorsque quelqu'un se hasardait à faire part de ses inquiétudes, il était considéré comme un alarmiste, suspect pour le moins de jouer à la baisse. — (Frédéric Masson, Les femmes et la guerre de 1914, 1915)
    • Le carnage, sous la figure d'un géant, tenait une coupe de sang qu'il buvait à longs traits, et un glaive à deux tranchans, sur lequel étaient gravés ces mots: Guerre à mort aux aristocrates aux modérés, aux ci-devant nobles aux prétres, aux alarmistes aux indulgens au peuple qui parle et à celui qui se-tait. — (1794, Jugement du peuple souverain, qui condamne à mort la queue infernale de Robespierre, Saintomer)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]