algeo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Selon Festus Grammaticus, du grec ancien ἀλγέω, algéô (« souffrir »), ἄλγος, algos (« douleur »). Les idées de froid, de misère et de souffrance sont souvent exprimées dans les langues anciennes par les mêmes mots → voir frigidus.
Mais le lien sémantique entre froid et douleur va du premier au deuxième et non dans le sens contraire (au contraire, la douleur est le plus suivant « cuisante »), et Julius Pokorny[1] fait de algeo un quasi-isolat au sein de la famille indo-européenne.

Verbe [modifier le wikicode]

algeō, infinitif : algēre, parfait : alsī (sans passif) \ˈal.ɡe.oː\ intransitif (voir la conjugaison)

  1. Avoir froid, prendre froid.
    • erudiunt juventutem, algendo, aestuando,” Cic. Tusc. 2, 14, 34
    • sudavit et alsit, Horace. A. P. 413
      il suait et tremblait de froid.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]