analabe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin médiéval analabus, dérivé du grec ἀναλαμβάνω, analambánô (« prendre, porter sur soi »), voir λαβἡ, labê (« prise »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
analabe analabes
\a.na.lab\

analabe \a.na.lab\ masculin

  1. (Antiquité) Sorte de ceinture, partie du vêtement grec.
    • C'est un conducteur de char vainqueur aux jeux de Delphes, organisés en l'honneur d'Apollon. Debout, les pieds nus rivés au plancher du char, il tient dans ses mains les rênes relâchées. La main gauche a disparu. Il porte une longue tunique étroitement serrée sous les aisselles par l’analabe et le bandeau symbole de sa victoire. (Description d'une statue, Site du collège public MICHEL DE L'HOSPITAL à Riom)
  2. (Religion) Étole d'anciens moines grecs.
    • L'analabe étoit en Orient, ce qu'est le scapulaire en Occident; il étoit percé dans le milieu d'une ouverture pour passer la tête, & s'ajustoit sur les épaules en forme de croix. (L'ENCYCLOPÉDIE)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]