apocatastase

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du grec ancien ἀπόκατάστασις ; voir apo- et catastase.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
apocatastase apocatastases
\a.pɔ.ka.tas.taz\

apocatastase \a.pɔ.ka.tas.taz\ féminin

  1. (Religion) (Philosophie) Restauration finale de toutes choses en leur état d’origine.
    • Avant de procéder à une analyse quelconque, il serait utile de donner une réponse très brève à la question de l’apocatastase qui peut être la clé du problème chez saint Maxime. — (Vasilios Karayiannis, Maxime le Confesseur : essence et énergies de Dieu, Éditions Beauchesne, 1993, p. 430)
    • L’Apocatastase dissout la densité et l’irréductibilité de l’instant dans un éternel retour qui aplatit la vie, passe à la meule la rugosité des êtres et des choses. — (Pierre Chaunu, La Liberté, Fayard, 1987)
    • La parousie en effet constituera une apocatastase générique et cosmique, un « rétablissement » de tous et de tout dans l’énergie divine. — (Pierre Erny, Entre Mort et Résurrection, dans Mort et vie : Hommages au professeur Dominique Zahan, 1915–1991, L’Harmattan, 1996, p. 368)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]