arcan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (Date à préciser) Du roumain arcan apparenté à arkan.
(Nom 2) Peut-être dérivé de arsouille.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arcan arcans
\aʁ.kɑ̃\
ou \aʁ.kan\

arcan \aʁ.kɑ̃\ ou \aʁ.kan\ masculin

  1. (Armement) Lasso utilisé dans l’Empire ottoman.
    • Ils les chassaient et, après les avoir cernés, ils les attrapaient, de loin, avec l’arcan, une sorte de lasso, pareil à celui avec lequel on capture les bêtes dans la pampa de l’Amérique latine. — (Virgil Gheorghiu, De la vingt-cinquième heure à l’heure éternelle, 1965, p. 92)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arcan arcans
\aʁ.kɑ̃\

arcan \aʁ.kɑ̃\

  1. (Argot) Voyou ; mauvais garçon ; homme appartenant au milieu du crime.
    • Comme un seul homme, avec le Navigateur, on lève nos paluches à la hauteur de nos oreilles, tandis que l’arcan se rapproche de nous et, rapide, nous soulage de nos soufflants. — (Ange Bastiani, Panique au paradis, Presses de la Cité, Paris, 1963, page 148)
    • Pour l’heure, il avait, le Paulo, la mine vicieusement réjouie de l’arcan en posture d’enfouiller, pour la première fois et sous quelques minutes, un fade de cent sacs. — (Albert Simonin, Hotu soit qui mal y pense, Gallimard, Paris, 1971, page 14)
    • - Pas d’importance, on parlera dans une autre pièce, renvoya Legendre en passant devant le vieil arcan. — (Auguste Le Breton, Les demoiselles du porno, Presses de la Cité, Paris, 1985, page 40)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes