arroyo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De l’espagnol arroyo (« ruisseau »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
arroyo arroyos
\Prononciation ?\

arroyo masculin

  1. (Géologie) Cours d’eau temporaire qui se remplit lorsqu’il pleut.
    • J'ai conté […] le miracle de cette résistance inouïe, à un contre six, […], dans la vase, les trous perfides des arroyos, sous un ciel qui crachait des tonnes de mitraille, […]. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 91)
    • Des chocs répétés, le bruit d’une masse volumineuse frappant l’eau lui indiquèrent qu’ils étaient près d’un bras du fleuve ou d’un arroyo en crue. À la saison des pluies le déluge faisait tomber des branches les insectes par milliers, et les poissons faisaient bombance. Ils sautaient de joie, repus et satisfaits. — (Luis Sepúlveda, Le Vieux qui lisait des romans d’amour, 1988. Traduit de l'espagnol (Chili) par François Maspero, 2002, p. 90)
    • Le canyon de Chelly a la forme d'un Y, creusé verticalement dans les lits de grès par deux arroyos.
    • Cet arroyo, qui part du fleuve Tan-bmh, coule derrière la citadelle, qu'il entoure en partie. — (Basse Cochinchine (pays de Gia-dinh) Par Hoài Đức Trịnh,France)

Quasi-synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

  • Occitan : arrui (gascon)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’espagnol arroyo (« ruisseau »).

Nom commun [modifier]

arroyo

  1. (Géographie) Arroyo.

Synonymes[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin arrugia (« galerie de mine »), d’origine obscure.

Nom commun [modifier]

arroyo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Géographie) Ruisseau.
  2. (Figuré) Ruisseau, ornière.
    • A su mujer la había sacado del arroyo.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]