balourder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De balourd.

Verbe [modifier le wikicode]

balourder \ba.luʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mesurer le balourd de.
    • Une réalisation non moins spectaculaire est représentée, par exemple, dans certaines machines à équilibrer très modernes par les dispositifs électroniques qui, réagissant sur le mouvement de rotation de la pièce à balourder, calculent eux-mêmes les éléments de la correction à effectuer ; — (Revue générale des chemins de fer, Volume 78‎, 1959)
  2. Jeter.
    • On le voit se faire balourder par sa copine La Face « Putain... quand je pense que j'ai couché avec ce mec ! », (...) — (Jean-Michel Bertoyas, Ducon, 2005)
    • Je baisse la tête comme si j'attaquais le sprint et me concentre sur mon turbin, attentif à pas faire de fautes et à repérer celles des trois peintres derrière moi, un peu inquiet aussi tout de même à l'idée d'une grosse planterie toujours possible ou pire encore d'un coup de folie de mes pas si fidèles accompagnateurs bien capables de lui balourder un truc en pleine gueule au Boris, une méchante vanne (...) — (Philippe Paringaux, Privé d'amour, 1997)