banc de neige

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais snowbank.

Locution nominale[modifier]

banc de neige \bɑ̃ də nɛʒ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Canada) Accumulation de neige naturelle ou due à l’activité humaine.
    • Après chaque bordée, et Dieu sait que la région a été servie cet hiver, les grattes municipales tassent la neige contre les bordures ou dans les entrées, créant des bancs de neige et rétrécissant la rue. (Le Droit, 5 février 2008)
    • Nous avons tous l’impression qu’il y avait plus de neige quand nous étions petits, que les tempêtes étaient plus violentes et que les bancs de neige étaient plus hauts. (Cyberpresse, 8 janvier 2008)
    • J’ai connu une femme de caractère qui a lancé dans un banc de neige la machine à faire le pain offerte par son mari alors qu’elle assumait déjà la totalité de l’intendance de la maison. (Le Devoir, 16-17 décembre 2006)
Note[modifier]
Le banc de neige se distingue souvent du reste de la couche de neige environnante parce qu’il est un peu plus élevé ou forme un petit monticule (qui peut tout de même atteindre plusieurs mètres de hauteur). Les immenses montagnes de neige des dépotoirs à neige ne sont pas désignées comme bancs de neige.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]