boîte de nuit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : boite de nuit

Français[modifier]

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
boîte de nuit boîtes de nuit
\bwat də nɥi\
boîte de nuit

boîte de nuit \bwat də nɥi\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Établissement de loisir où l’on va habituellement de nuit pour écouter de la musique et danser.
    • J’avais pour invité, dans un bar de Montmartre, le chasseur d’une boîte de nuit qui, sous son beau costume, abritait une nature inquiète. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • Avec ça, je m’exhibe dans les boîtes de nuit et les grands restaurants la plus superbe poule qui se puisse rêver, ma dactylo, Suzanne, une enfant de dix-huit ans, […]. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 180)
    • Elle a tenu les emplois les plus divers, pour finir dans les vestiaires d’une boîte de nuit. (Mohed Altrad, Éden : l’extrême tu éviteras, L’Harmattan, 1998, p. 98)
    • Ainsi « boîte de nuit » nous a été signalé à plusieurs reprises comme un « togolisme ». Par contre, de véritables écarts ont été omis car ils apparaissaient à tous les locuteurs comme la forme française « correcte », en raison de leur grande fréquence d'emploi : […]. (Annales de l'Université d'Abidjan: Linguistique, 1974, vol. 7-10, p.138)

Variantes orthographiques[modifier]

Abréviations[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]