boire comme un trou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir boire, comme, un et trou. Un trou ne peut jamais se remplir.

Locution verbale [modifier le wikicode]

boire comme un trou \bwaʁ kɔ.m‿œ̃ tʁu\ (se conjugue, voir la conjugaison de boire)

  1. (Très familier) Boire avec excès.
    • Elle cesse de boire comme un trou du vendredi soir au dimanche soir. — (Alain Lefèvre, La blessure mélancolique kanak, 2007)
    • Il devinait les rires moqueurs des autres étudiants, leurs plaisanteries grasses à son encontre. Il haussa les épaules, fataliste : oui, il était dans un triste état, mais il n'était pas le seul ! Ils avaient tous bu comme des trous... car il fallait bien s'amuser entre amis, foi de faluchard ! — (Jean-Luc Bizien, La chambre mortuaire , vol. 1, éd. 12/21, 2013, chap. 28)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]