bonbon-la-fesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du créole. Par analogie entre l’aspect d’un suppositoire et celui d’un bonbon, et par rapport à sa destination finale.→ voir bonbon, la et fesse

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bonbon-la-fesse bonbons-la-fesse
\bɔ̃.bɔ̃ la fɛs\
Une collection de bonbons-la-fesse

bonbon-la-fesse \bɔ̃.bɔ̃ la fɛs\ masculin

  1. (Antilles) Suppositoire
    • C’est sur cette commode que se passe mon premier souvenir avec ma mère : j’ai la fièvre, elle me met un « bonbon-la-fesse » dans le popotin. — (Lize Spit, Débâcle, 2018.)
    • Vous « coulez » une lettre à la poste, et pardonnez-moi celle-là, car je la trouve très mignonne : un suppositoire s’appelle là-bas un « bonbon-la-fesse ».— (Yves Lacoste, Hérodote, Numéros 104 à 107, 2002.)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]