bouquinier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bouquinier bouquiniers
\bu.ki.nie\

bouquinier \bu.ki.nie\ masculin (équivalent féminin : bouquinière)

  1. (Lorraine) (Désuet) Celui qui recherche et achète les vieux livres pour les lire. [1]
  2. (Vieilli) Celui qui fait le commerce des vieux livres.
    • Afin que nul n'ignore les rigueurs de la loi et l'interprétation correcte de cette législation, un nouveau décret, publié le 11 juillet 1812, stipula que seuls les bouquinistes — on disait encore souvent « bouquiniers » en province — et les étaleurs étaient dispensés de l'obligation de posséder un brevet pour exercer leur profession. — (Patricia Sorel & Frédérique Leblanc, Histoire de la librairie française, Éd. du Cercle de la Librairie, 2008, page 18)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  •  [1] Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.