cache-cache

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Redoublement de cache, du verbe cacher.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
cache-cache
\kaʃ.kaʃ\
Deux enfants jouant à cache-cache.

cache-cache \kaʃ.kaʃ\ masculin, orthographe invariable

  1. Jeu d’enfants dans lequel l’un d’eux ferme les yeux, tandis que les autres se cachent en divers endroits, où il doit ensuite les chercher pour les prendre.
    • Les élèves sont en récréation. On les entend, qui préparent une partie de « cache-cache » et qui tirent au sort « pour savoir qui en sera ».
      Astramgram pickepick et colegram... — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 257.)
    • Une manière excellente de compter pour cache-cache :
      Quatre à quatre à la charrue
      Quand on donne on reprend plus
      Autrement on est perdu
      Dans le bois du p’tit bossu. — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 84.)
    • Pendant que les enfants jouent à cache-cache entre les étals, leurs mères attendent des clients qui ne viennent pas. — (Ghalia Kadiri, « Au Liberia, le désenchantement des femmes qui comptaient sur Ellen Johnson Sirleaf », Le Monde. Mis en ligne le 28 décembre 2017)
  2. (Par analogie) Poursuivre quelqu’un sans arriver à l’attraper.
    • — Nous en avons assez de ce jeu de cache-cache. Depuis des mois que nous grenouillons sur les pistes et dans les marais en croisant sans arrêt les traces d’une bande de fellouzes insaisissables […]. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, France-Empire, 1963, page 165)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]