calfat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (XVII) De l’italien calafato[1] ; voir calfater.
(Nom commun 2) (XVIIIe siècle) De calfat.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
calfat calfats
\kal.fa\

calfat \kal.fa\ masculin

  1. (Marine) Celui qui calfate.
    • À 10 heures j’avais trouvé un calfat, un charpentier et un forgeron, et les réparations commençaient. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • De notre horrible malheur
      Seul le calfat est l’auteur.
      — (Le Corsaire le Grand Coureur, chant traditionnel)
  2. (Marine) Outil qui sert à calfater.
  3. (Marine) Calfatage[2].
  4. (Marine) Étoupe goudronnée[2].
    • Et à celui-là que je découvrais appuyé, blême, contre une poutre et qui écoutait à travers les calfats épais le chant interdit de la mer. — (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle V, 1948)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
calfat calfats
\kal.fa\

calfat \kal.fa\ masculin

  1. (Ornithologie) Sénégali.
    • Il [le peintre japonais] ajouta à la fin, au haut de son panneau, un cinquième grimpereau, un calfat au bec de corail. — (E. de Goncourt, La Maison d’un artiste, 1881)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • calfat sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]