cipal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Par ellipse de municipal ou de principal.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cipal
\si.pal\
cipaux
\si.po\

cipal \si.pal\ masculin

  1. (Argot) (Vieilli) Garde municipal.
    • DES VOIX. — (Dans les groupes sur le trottoir près du café) Ohé ! le cipal ! exhibez le cipal ! (Des femmes au premier rang desquelles se trouve la mère Dufour, regardent aux vitres). (Jules Vallès, La Commune de Paris, 1872, dans ses Œuvres complètes, Livre club Diderot, 1970, p. 135)
    • C’est lui qui, au Palais, dans la salle des témoins, durant les Assises, a eu cette phrase pour faire avouer à un gros type qu’il était bien lui, le gros, l’auteur du crime qu’on imputait à l’autre, entre les deux cipaux : […]. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Puisque je vous ai dit que j’ai vu de mes yeux, vu les deux cipaux qui emmenaient Juve. (Juve contre Fantômas, page 558 Robert Laffont 2013)
  2. (Militaire) (Par ellipse) Maître principal de la marine nationale française.

Voir aussi[modifier]