cipal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Par ellipse de municipal ou de principal.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cipal
\si.pal\
cipaux
\si.po\

cipal \si.pal\ masculin

  1. (Argot) (Vieilli) Garde municipal.
    • DES VOIX. — (Dans les groupes sur le trottoir près du café) Ohé ! le cipal ! exhibez le cipal ! (Des femmes au premier rang desquelles se trouve la mère Dufour, regardent aux vitres). — (Jules Vallès, La Commune de Paris, 1872, dans ses Œuvres complètes, Livre club Diderot, 1970, p. 135)
    • C’est lui qui, au Palais, dans la salle des témoins, durant les Assises, a eu cette phrase pour faire avouer à un gros type qu’il était bien lui, le gros, l’auteur du crime qu’on imputait à l’autre, entre les deux cipaux : […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Puisque je vous ai dit que j’ai vu de mes yeux, vu les deux cipaux qui emmenaient Juve. — (Juve contre Fantômas, page 558 Robert Laffont 2013)
  2. (Militaire) (Par ellipse) Maître principal de la marine nationale française.

Voir aussi[modifier]