collectionnable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De collectionner, avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
collectionnable collectionnables
\kɔ.lɛk.sjɔ.nabl\

collectionnable \kɔ.lɛk.sjɔ.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut faire l’objet d’une collection par un collectionneur.
    • Cet élargissement du spectre visuel de ce qui est collectionnable est dû sans doute en partie à une intensification de la demande et à une modification des attentes du marché de l'art, qui privilégie le caractère autographe de l'œuvre : […]. — (Le goût pour la peinture italienne autour de 1800: prédécesseurs, modèles et concurrents du Cardinal Fesch, actes du colloque d'Ajaccio, 1er-4 mars 2005, sous la direction d'Olivier Bonfait, ‎Philippe Costamagna & ‎Monica Preti, Musée Fesch, 2006, p.336)
    • Ouvrage de bibliophilie dès qu'il parut, en vertu de sa qualité de livre scandaleux, donc délectable et « collectionnable », il a subi le sort habituel de ce type d'objet : établissement d'exemplaires « parfaits » à partir d'éditions différentes, […]. — (François Moureau, La plume et le plomb: espaces de l'imprimé et du manuscrit au siècle des Lumières, Presses Paris Sorbonne, 2006, p.57)
    • Certaines bouteilles sont également plus collectionnables que d'autres. — (site www.whisky-news.com)
    • L'invention concerne un jeu de cartes collectionnable représentant les règles non écrites de la politiques, de l'économie et de la culture populaire. — (source à préciser)
    • Le petit Poucet du jeu collectionnable. — (site www.letelegramme.fr)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

collectionnable \kɔ.lɛk.sjɔ.nabl\ masculin (Indénombrable)

  1. Ce qui mérite d'être collectionné.
    • Le collectionnable (ou « bric-à-brac ») est l'objet du brocantage, pensé comme l'unité d'un plaisir et d'un travail productif (selon le schéma de production : passage de la matière brute, non spécifiée, au produit fini dans lequel s'est investi une force de travail pratique et théorique.) — (Françoise van Rossum-Guyon, Michiel van Brederode & Ruth Amossy, Balzac et Les parents pauvres, Société d'édition d'enseignement supérieur, 1981, p.71)
    • On reproche aux deux frères leur vision étriquée, superficielle et fragmentaire : c'est que collectionneurs, ils recherchent le collectionnable. On les accuse d'avoir négligé le grand art : c'est que pour eux, « il n'y a d'amusant que les arts inférieurs ; […]. — (Élisabeth Launay, Les frères Goncourt: collectionneurs de dessins, Arthena, Association pour la diffusion de l'histoire de l'art, 1991, p.62)