coltineur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ainsi nommés à cause de leurs chapeaux-collets en cuir. — (Journal des connaissances utiles, mars 1896, p. 187).
→ voir coltin

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coltineur coltineurs
\kɔl.ti.nœʁ\

coltineur \kɔl.ti.nœʁ\ masculin

  1. (Transport) Portefaix qui travaille au déchargement des bateaux, voitures, wagons, etc.
    • Là-bas, sur l’autre berge, les forts du port Saint-Nicolas déchargent des cargaisons de cornes de bœuf et des coltineurs posés sur une passerelle volante font sauter lestement, de bras, en bras, des pains de sucre jusque dans la cale du bateau à vapeur. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 158.)
    • Le bourgmestre, pénétré de la dignité biblique de toute activité pénible, l’avait forcé un jour, devant la porte de son bureau, à céder le pas à un coltineur chargé d’une cantine de marin. — (Dominique Fernandez, L’Amour, 1986)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]