wagon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Wagon

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De l’anglais wagon, du germanique *wagna-, du radical indo-européen *wegʰ-, apparenté au latin veho (« conduire »), au tchèque vůz (« véhicule »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
wagon wagons
\va.ɡɔ̃\
Un vieux wagon. (1)

wagon \va.ɡɔ̃\ ou (Belgique) \wa.ɡɔ̃\ masculin

  1. (Chemin de fer) Véhicule muni de roues en acier employé par les chemins de fer.
    • La minière de Rauboudin, près Sommerance, est très-bien installée ; les terres chargées dans des wagons qui roulent sur un petit chemin de fer, servent à remblayer l’excavation au fur et à mesure de l'avancement. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.81)
    • À ce moment, la guerre tomba brutalement, sans crier gare. Le deuxième jour de mobilisation, Fagerolle se vit jeté dans un wagon à bestiaux, parmi les vomissures et les gueulements patriotiques d’un certain nombre de citoyens français. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 29)
    • Dans le train de Cherbourg à Paris, le hasard voulut que je trouvasse comme compagnon de wagon un de mes anciens camarades. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Ces wagons, d’un usage très commode, sont réunis l’un à l’autre par des passerelles, suivant le système américain. Au lieu d’être chambré dans un compartiment, le voyageur peut circuler sur toute la longueur du train. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. V, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Péjoratif) (Argot) (Rare) Vieille femme usée par la débauche[1].

Dérivés[modifier]

Composés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Holonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Napoléon Hayard, Dictionnaire Argot-Français, L. Hayard, Paris, 1907 (→ consulter cet ouvrage)
  2. « W en début de mot », Banque de dépannage linguistique, Gouvernement du Québec, 2002.
  3. http://www.litterature-quebecoise.org/Terroir/survenant.htm
  4. Maurice Pergnier, Les anglicismes, Presses Universitaires de France, 1989.

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du néerlandais wagen.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
wagon
\Prononciation ?\
wagons
\Prononciation ?\
wagon

wagon (États-Unis)/(Royaume-Uni) ou waggon (Royaume-Uni) \ˈwæɡ.ən\

  1. Char, chariot, charrette.
  2. (Chemin de fer) Wagon.
  3. (Automobile) (États-Unis) (Argot) Un break (automobile dont le coffre peut communiquer avec l'habitacle en baissant le dossier de la banquette arrière).

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]

  • États-Unis (Californie) : écouter « wagon [ˈwæɡ.ən] »

Voir aussi[modifier]

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais wagon.

Nom commun[modifier]

wagon \Prononciation ?\

  1. (Chemin de fer) Wagon.
  2. (Chemin de fer) Voiture.

Synonymes[modifier]

Interlingua[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais wagon.

Nom commun[modifier]

wagon \wa.ˈɡɔn\

  1. Wagon.

Polonais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais wagon.

Nom commun[modifier]

wagon \ˈva.ɡon\

  1. Wagon.

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « wagon »