comité Théodule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’une parole de Charles de Gaulle prononcée lors d’un voyage à Orange, 25 septembre 1963 : « Mais de cela, le général de Gaulle ne s’est jamais beaucoup occupé. L’essentiel pour lui, ce n’est pas ce que peuvent penser le comité Gustave, le comité Théodule ou le comité Hippolyte, l'essentiel pour le Général de Gaulle, président de la République française, c’est ce qui est utile au peuple français, ce que sent, ce que veut le peuple français. […]. »

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
comité Théodule comités Théodule
\kɔ.mi.te te.o.dyl\

comité Théodule \kɔ.mi.te te.o.dyl\ masculin

  1. (Ironique) (Politique) (France) Commission politique ou administrative créée pour ne pas résoudre un problème.
    • Si vous écrivez au président du comité Théodule, n’allez surtout pas signer avec vos titres du comité Hypolite, surtout si vous étiez déjà vous-même membre du comité Théodule. — (Peuples noirs, peuples africains, n° 1 à 3, 1978, note de bas de page 6)
    • Dans le tête à tête Haut conseil-gouvernement, on peut imaginer que les Pouvoirs publics fassent jouer au HCCI le rôle d’une soupape, d’un "comité théodule" en charge… de l’évacuation d’un problème embarrassant. — (Observatoire permanent de la coopération française : rapport 2000, p. 40)
    • […] on a découvert avec stupeur que Ferry ne connaît même pas la nature du comité Théodule auprès duquel il est détaché par son université, prétendant faussement dans plusieurs interviews qu’il s’agit de l’organisme ayant succédé au commissariat au Plan. — (Daniel Schneidermann, Chirac, Ferry, à l’abri des regards, dans Libération (journal) du 20 juin 2011)
    • Voilà pourquoi j’avais interpellé énergiquement le gouvernement pour réduire de 30 % le nombre de ces « comités Théodule ». L'idée est simple : la France des experts ne doit pas être placée au-dessus de la France des élus. — (Claude Bartolone, Je ne me tairai plus: Plaidoyer pour un socialisme populaire, Flammarion, 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]