commandeur des croyants

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
commandeur des croyants commandeurs des croyants
\kɔ.mɑ̃.dœʁ dɛ kʁwa.jɑ̃\

commandeur des croyants \kɔ.mɑ̃.dœʁ dɛ kʁwa.jɑ̃\ masculin

  1. (Religion) Calife.
    • Les Égyptiens, à la différence des autres communautés arabophones, à la fin de la Grande Guerre, avaient un sentiment plus fort de la continuité avec le passé […], et pratiquement plus d’un siècle d’autonomie vis-à-vis du Commandeur des croyants d’Istanbul. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 68)
    • Le Sultan, Commandeur des Croyants, ne rejette pas les confrèries, les zaouias, les marabouts et autres familles de chorfa mais au contraire les utilise, dans toute la mesure du possible, […]. — (Maurice Fougerouse, Le Maroc: vocations et réalités, Fondation Singer-Polignac, 1987, page 59)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]