complosphère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) → voir complot et sphère.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
complosphère complosphères
\kɔ̃.plɔ.sfɛʁ\

complosphère \kɔ̃.plɔ.sfɛʁ\ féminin

  1. Ensemble de sites internets qui prétendent informer en recopiant des informations non vérifiées et le plus souvent fausses.
    • La complosphère ne se limite pas à des interprétations hasardeuses de l’actualité ou de l’Histoire, comme celles affichées sur le site Réseau Voltaire par le plus célèbre diffuseur des théories du complot sur les attentats du 11 septembre 2001, Thierry Meyssan, et par d’autres sur Le nouvel ordre mondial, Mondialisation.ca, La Presse galactique, Wikistrike, etc. (Article « Déceler les dérives qui se nourrissent du complotisme » dans La Voix du Nord, le 22 janvier 2016.)
    • Il y a, sur Internet, une mouvance structurée : la complosphère. Une myriade de blogs et de sites dont l’activité principale est d’interpréter l’actualité et l’Histoire à l’aune du complot. (Rudy Reichstadt, cité par Melissa Barra, « Portrait en clair-obscur de la complosphère française », sur L’Atelier des médias de RFI, le 2 décembre 2015.)
  2. (Par extension) Personnes participants à la propagation de rumeurs et de théories du complot sur internet.
    • Ce doute fondateur [sur le 11 septembre 2001] est aujourd’hui présent de manière très profonde dans l’imaginaire collectif, la rupture de confiance est devenue le terreau commun de certaines sphères de la gauche radicale et de figures d’extrême droite de la complosphère francophone. (Raphaël Proust, « Marie Peltier : "Le complotisme est devenu majoritaire dans l’imaginaire collectif" », article de L’Opinion, le 10 octobre 2016.)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]