conductance thermique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution  composée de conductance et de thermique.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conductance thermique conductances thermiques
\kɔ̃.dyk.tɑ̃s tɛʁ.mik\

conductance thermique \kɔ̃.dyk.tɑ̃s tɛʁ.mik\ féminin

  1. (Physique, Thermodynamique, Construction) Grandeur physique caractérisant l'efficacité de la conduction thermique entre deux endroits : rapport entre la puissance calorifique transmise par conduction thermique et la différence de température ; inverse de la résistance thermique.
    • En électronique de puissance, il est important d'assurer une conductance thermique élevée entre les composants et leur dissipateur pour une évacuation optimale de la chaleur.
    • Le manche de la poêle doit avoir une faible conductance thermique ; autrement, on risque de se brûler.
    • Les ancrages modernes des balcons sont caractérisés par une faible conductance thermique linéique, ce qui limite fortement les ponts thermiques

Notes[modifier le wikicode]

  • La conductance thermique caractérise une structure et ne doit pas être confondue avec la conductivité thermique, qui elle caractérise un matériau.
  • Pour une structure régulière (mur, dalle, tuyau, etc.), on peut rapporter cette grandeur à la surface (conductance thermique surfacique) ou à la longueur (conductance thermique linéique).

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]