température

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : temperature

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin temperatura.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
température températures
/tɑ̃.pe.ʁa.tyʁ/

température /tɑ̃.pe.ʁa.tyʁ/ féminin

  1. Degré de chaleur ou de froideur d’un corps ou d’un environnement.
    • L’altérabilité des roches se manifeste soit par simple désagrégation, soit par décomposition, soit par une haute température naturelle. (Pierre Louis Antoine Cordier,Description des roches composant l’écorce terrestre, et des terrains cristallins , p.34, Savy & Dunod, 1868)
    • Mais avec un petit poële net, propre, chauffé par l’électricité et pourvu de thermomètres, avec des températures absolument contrôlables et des écrans protecteurs, la cuisine pourrait devenir une distraction et un amusement même pour les dames âgées ou valétudinaires. (H.G. Wells, Anticipations, 1902 - traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, 1904)
    • Il faut maintenant soumettre la laine pendant quelque temps à l’action d’une température de 80° à 100°, afin de permettre la carbonisation. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Ayant franchi quelques glaces serrées, nous gagnâmes un chenal d’eau libre le long de terre où nous draguâmes, sondâmes et recueillîmes des températures et échantillons d’eau de mer. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les tubes fluorescents sont adaptés à l'étude de la photosynthèse en phytotron ; leur faible température de surface permet de les placer à proximité des plantes. (Sané de Parcevaux & ‎Laurent Huber, Bioclimatologie: concepts et applications, éd. Quae, 2007, p.61)
  2. (Spécialement) (Absolument) Degré de chaleur de l’atmosphère.
    • La condensation des vapeurs ou nuages donne lieu à la pluie ou à la neige, suivant les températures. (Frère Ogérien, Histoire naturelle du Jura - Tome 1 : Géologie, 1er fasc., 1865, p.112)
    • Le climat exerce une action marquée sur les êtres vivants, soit par la température, soit par le sol très-varié des différentes contrées. (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
    • Il était à craindre que l’appareil n’éprouvât certains dérangements, que la sensibilité du galvanomètre ne subît des variations, que la température ne modifiât un peu l’état de l’électro-aimant. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t.V, Juillet 1895)
    • Le climat arctique n’est pas le même que le climat alpin malgré certaines analogies qui sont indiscutables (enneigement, courte période de végétation, température moyenne basse). (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 143)
  3. (Spécialement) (Médecine) Fièvre, trop grande chaleur du corps.
    • Mon fils a de la température.
  4. (Figuré) Évaluation d'un niveau, d'une ambiance.
    • Lambert, Chadal et moi, on écoutait tout ça sans en avoir l'air... On prenait la température de la connerie humaine. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. IV, p. 31)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]