conseiller municipal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de conseiller et de municipal.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conseiller municipal
\kɔ̃.se.je my.ni.si.pal\
conseillers municipaux
\kɔ̃.se.je my.ni.si.po\

conseiller municipal \kɔ̃.se.je my.ni.si.pal\ masculin (pour une femme on dit : conseillère municipale)

  1. (France) (Politique) Membre élu d’un conseil municipal.
    • Un de nos réformistes les plus distingués, Henri Turot, longtemps rédacteur de la Petite République et conseiller municipal de Paris, a écrit un livre sur les « prolétaires de l’amour »  ; il désigne ainsi les prostituées de bas étage. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.I, Lutte de classe et violence, 1908, p.67-68)
    • Mais il se flattait, […], d'arriver toujours bon premier, sans jamais poser sa candidature, sur la liste quadriennale des conseillers municipaux, […]. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Plus ridicule encore, certaines communes comptent plus de conseillers municipaux que d'habitants : c'est en particulier le cas d'une commune du département de la Marne, Rouvroy-Ripont, qui à l'époque où j'exerçais mes fonctions de préfet dans ce département comptait 7 habitants et 9 conseillers municipaux. — (Jean-Émile Vié, Les sept plaies de la décentralisation, 2e éd., Editions Economica, 1988, chap. 2)
    • Les bureaux de vote sont présidés par les maire, adjoints et conseillers municipaux dans l'ordre du tableau. — (Article R43, Code électoral, France 2008)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]