conseiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) (c. 880) Du latin consiliarius (« conseiller, juge, assesseur »).
(Verbe) (XIe siècle) De l’ancien français conseilier a (« parler en secret (à) »), du latin consiliari (« tenir conseil, délibérer, donner un conseil ») devenu consiliare en latin vulgaire.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conseiller conseillers
\kɔ̃.sɛ.je\
ou \kɔ̃.se.je\

conseiller \kɔ̃.sɛ.je\ masculin (pour une femme on dit : conseillère)

  1. Celui qui conseille quelqu’un, qui donne des avis.
    • C’est ma confidente, ma conseillère.
    • (Figuré) La colère est mauvaise conseillère.
  2. Personne dont le métier est de servir de guide ou d’assister une ou plusieurs autres personnes dans certains domaines.
    • On entrevit cette chute le lendemain de Froeschwiller, […]. Pour l’empêcher, Napoléon III devait rentrer dans Paris, s'y entourer de conseillers éclairés et de baïonnettes dévouées. — (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), p. 123, Bloud & Barral, 1883)
    • Ne faut-il que délibérer,
      La cour en conseillers foisonne ;
      Est-il besoin d’exécuter
      L’on ne rencontre plus personne.
      — (Jean de la Fontaine, Fables, Conseil tenu par les Rats)
    • La liste des membres du cabinet décline pas moins de six sortes de conseillers : conseiller spécial, conseiller « auprès » du Président, conseiller « du » Président, conseiller « à » la Présidence, conseiller, conseiller technique. La différence est savamment entretenue, et rejouée à tous les niveaux du Palais, qui vibre de la passion politique en ses moindres recoins. — (Marie de Gandt, Sous la plume. Petite exploration du pouvoir politique, Paris, Éditions Robert Laffont, 2013, p. 112)
  3. Personne faisant partie d’un conseil institué.
    • Il est conseiller municipal.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

conseiller \kɔ̃.sɛ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se conseiller)

  1. (Avec de) (conseiller de) Indiquer à quelqu’un ce qu’il doit faire ou ne pas faire.
    • Le père Cotton craignait si peu que ses pénitentes le quittassent, qu'au contraire il leur conseillait d'aller parfois aux autres confesseurs : […]. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.83)
    • Quelques mois plus tard, on lui avait conseillé de prendre sa retraite puisqu'il était persona non grata et comme il avait réussi à faire tomber les ripous, il ne s'était pas fait prier. — (Patrick Florès, Dernier tango à Kaboul, Mon Petit Éditeur, 2014, p. 197)
    • (Impersonnel)Il est donc conseillé de pratiquer immédiatement un nettoyage rigoureux de la plaie avec un virucide puissant (eau de Javel diluée au 1/10ème par exemple). — (Pharmacologie clinique, p.45, Éditions INSERM, 1989)
  2. Renseigner quelqu’un sur ce qu’il doit faire.
    • Les capitaines de goélettes m’avaient tous conseillé d’entrer à l’étale de basse mer quand le courant est nul. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Si vous voulez commencer avec un fer à souder à température fixe, je vous conseille d'en choisir un de 25 W. Il coûte environ 10 euros. — (John Nussey, Arduino : Pour les Nuls, traduit par Denis Duplan et Stéphane Bontemps, Éditions First, 2014)
    • (Absolument) Bien conseiller, Mal conseiller.
  3. (Pronominal) Prendre les conseils de, suivre les conseils de. [1]
    • Dom Juan — Je vous assure que cela ne se peut, j’en avais pour moi toutes les envies du monde, et je me suis même encore aujourd’hui conseillé au Ciel pour cela. — (Molière, Dom Juan, acte V, scène III)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

conseiller masculin

  1. Variante de cosseliers.

Références[modifier le wikicode]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844