coup d’un soir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin XXe siècle) De coup (Acte sexuel irraisonné), avec d’un soir décrivant la brièveté de la portée du coup.
Composé de coup, d’, un et soir.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coup d’un soir coups d’un soir
\ku d‿ɛ̃ swaʁ\

coup d’un soir \ku d‿ɛ̃ swaʁ\ masculin

  1. Ébat sexuel limité à une seule rencontre entre les partenaires.
    • — Demain, il rentre à Strasbourg. J’ai pas envie de me retrouver en cloque à cause d’un coup d’un soir, quand même. — (Anne Percin, Le premier été, Éditions du Rouergue, 2011)
    • « La marche de la honte. » L’expression utilisée par les étudiants pour qualifier le lendemain d’un coup d’un soir semblait pertinente. L’université était loin derrière elle et, tout comme Jay, elle était célibataire et donc libre de coucher avec lui s’ils en décidaient ainsi. — (Sandra Brown, L’emprise des flammes, Flammarion, 2014)
  2. Partenaire lié(e) à une rencontre sexuelle unique.
    • Oui, c’était un mélange entre la blondasse qui présente les émissions avec Christophe Dechavanne et la femme d’un ancien footballeur vedette de l’équipe de France, en résumé le vrai bon coup d’un soir. — (Eric Neirynck, Facebook, mon amour !, BoD - Books on Demand, 2013)

Notes[modifier le wikicode]

Dans le cadre du coup d’un soir, la personne ne souhaite pas revoir son partenaire alors que la personne ayant un plan cul peut entretenir une relation avec son acolyte pendant une période qui variera en fonction de ses envies.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]