d’

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Élision de de.

Forme de préposition [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. Élision de la préposition de devant une voyelle ou un h muet.
    • Elle vient d’une famille pauvre.

Forme d’article partitif [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. Élision de l’article partitif de devant une voyelle ou un h muet.
    • Je n’ai pas d’eau.

Forme d’article indéfini [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. Élision de l’article indéfini de devant une voyelle ou un h muet.

Note d’usage : Dans le cas d’une citation, on peut ne pas utiliser l’article élidé d’ mais l’article de pour bien distinguer de quoi on parle, d’une façon emphatique en quelque sorte :

  • Cette courbe montre la variation de Id en fonction de Z (au lieu de : Cette courbe montre la variation d’Id en fonction de Z)
  • L’adjectif abricot est formé par une métonymie de abricot en lien avec la couleur du fruit (au lieu de : L’adjectif abricot est formé par une métonymie d’abricot en lien avec la couleur du fruit)
  • La lecture de Annapurna premier 8000 m’a enchantée (au lieu de : La lecture d’Annapurna premier 8000 m’a enchantée)

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Élision de de.

Forme de préposition [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. Élision de la préposition de devant une voyelle ou un h muet.
Note[modifier le wikicode]
  • Contrairement au français moderne, l’élision est optionnelle, alors on peut trouver « de aler » ou « d’aler ».
  • Pas d’apostrophes dans les manuscrits, on peut alors trouver « daler ». On le transcrit comme « d’aler » dans les éditions modernes.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Élision de la préposition da (« à »).

Forme de préposition [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. Élision de la préposition da devant une voyelle ou un h muet.
    • (Devant les articles) d’al, d’an, d’ar, d’ul, d’un, d’ur.
    • (Devant les pronoms et possessifs commençant par une voyelle ou un h muet) d’am, d’az, d’e, d’he, d’hecʼh, d’hol, d’hon, d’hor, d’ho, d’hocʼh, d’o.
    • Echuet ganthan he studi, e oue kaset da Gemper d’ober skol. — (Gabriel Morvan, Buez ar Zent, Brest, 1894, p. 896)
      Ses études terminées, il fut envoyé enseigner à Quimper.
    • Soñj hor boa d’en em renkañ e-pad an deiz ha da vont d’abardaez e kêr Gastell war Ganclaux hag e soudarded. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, p. 202)
      Nous pensions nous ranger pendant le jour et aller le soir à Saint-Pol-de-Léon attaquer Canclaux et ses soldats.

Flamand occidental[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Forme d’article défini [modifier le wikicode]

d’

  1. Élision de l'article défini de devant une voyelle.
    d’aveteurn van Kuiftsje
    les aventures de Tintin

Références[modifier le wikicode]

  • Hergé, D'aveteurn van Kuiftsje, Et Doenker Ejland, Casterman, 2015 ISBN 9789030327479

Franc-comtois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin de.

Préposition [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. De.

Article partitif [modifier le wikicode]

d’ \d\

  1. De.

Gaélique écossais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

À do.

Adjectif [modifier le wikicode]

d' adjectif possessif

  1. Ton, ta, tes.
    d' athair - ton père

Synonymes[modifier le wikicode]