croque-messieurs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
croque-monsieur croque-messieurs
\kʁɔk.mə.sjø\ \kʁɔk.me.sjø\

croque-messieurs \kʁɔk.me.sjø\ masculin

  1. (Extrêmement rare) Pluriel de croque-monsieur.
  2. (Par plaisanterie) Séductrice.
    • Et voici Cléopâtre croque-maris croque-messieurs croque-morale — (Sony Lab’Ou Tansi, ‎Fatima Gallaire, Moi, veuve de l’empire, page 30, 1987, Avant Scène)
    • Croque-messieurs : Les femmes vont se régaler, les hommes vont déguster. — (René Barjavel, Livres de France, no 88 à 92, page 143, 1987)
    • Les self, les snacks et autres fast-love, les croque-messieurs en terrasse et les amuse-gueules en cocktail, les sandwichs au comptoir et les pique-niques tous azimuts, ça te détraque l’estomac, à la longue. — (Mariella Righini, La Passion, Ginette, 1983, Grasset)
Note[modifier le wikicode]
attention Le mot croque-monsieur est traditionnellement considéré comme invariable[1][2][3], et les recommandations de l’Académie française de 1990 admettent la forme croquemonsieur et les pluriels croquemonsieurs et croque-monsieurs[4].
Le pluriel croque-messieurs se rencontre toutefois[5] et a été décrit[6].

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

<references> [1] [2] [3] [4] [6] [5]

  1. a et b Dictionnaire de l’Académie française, neuvième édition, 1992– → consulter cet ouvrage (')
  2. a et b « croque-monsieur », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  3. a et b « croque-monsieur », Larousse.fr, Éditions Larousse 2009
  4. a et b Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française ([1])
  5. a et b Michel Fonkou, Règles, techniques et pratiques de la rédaction administrative, page 43 et 51, 2012
  6. a et b Dictionnaire Encyclopédique Quillet, Direction Raoul Mortier, 1965, Quillet