décalogue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin decalogus (« livre des dix commandements donnés à Moïse »), du grec ancien δεκάλογος, dekálogos (« id. ») → voir déca- et -logue.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
décalogue décalogues
\de.ka.lɔɡ\
Le décalogue du château de Chamerolles.

décalogue \de.ka.lɔɡ\ masculin

  1. (Religion) Commandements donnés par Dieu à Moïse.
    • Je suis fidèle comme un dogue
      Au maître, le lierre au tronc,
      Et les Cosaques Zaporogues,
      Ivrognes pieux et larrons,
      Aux steppes et au décalogue.
      — (Guillaume Apollinaire, « La Chanson du Mal-aimé », 1913)
    • Le décalogue dit les choses suivantes :
      Je suis le Seigneur ton Dieu Qui t’a fait sortir du pays d’Égypte.
      Tu n’auras pas d’autre dieu que moi.
      Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain.
      Souviens-toi du jour du sabbat.
      Honore ton père et ta mère.
      Tu n’assassineras pas.
      Tu ne commettras pas d’adultère.
      Tu ne déroberas pas.
      Tu ne feras pas de faux témoignage.
      Tu ne convoiteras ni la femme, ni la maison, ni rien de ce qui appartient à ton prochain.
    • Sans être des « décalogues » à proprement parler, d’autres textes témoignent de l’existence de petits codes semblables, devant être bien connus, puisqu’on s’y réfère comme à des sources jouissant d’une autorité indiscutable. — (Guy Couturier, « En commençant par Moïse et les prophètes… » : Études vétérotestamentaires, 2008)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]