décrayonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de crayon (« marne mêlée d'argile et de sable ») avec le préfixe dé- et le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
décrayonnage décrayonnages
\Prononciation ?\

décrayonnage \Prononciation ?\ masculin

  1. Décrassage.
    • Cet appareil [fumivore Thierry] permet, dans un moment d'urgence, de marcher avec une grille très encrassée, et il ranime vivement les feux après le décrayonnage. — (Journal officiel, 3 mars 1873 — cité par Littré)
    • Des racloirs opèrent le décrayonnage de la gorge du rail, les saletés sont aussitôt aspirées dans un récipient; […]. — (La Lumière électrique, 1910, vol. 11, p. 186)
    • Les mâchefers sont durs, compacts, et forment une couronne mince et cassante ; il s'ensuit que le décrayonnage est très difficile avec ces charbons et que l'on perd dans cette opération une grande proportion de combustible. — (La Technique moderne, éd. H. Dunod et E. Pinat, 1913, p. 372)
    • Les inspecteurs se sont rendus en zone avant des cellules hautes activités. Des opérations de mise en place du banc de décrayonnage dans la cellule C201 étaient en cours. — (DRIRE Orléans, au Directeur du Centre Nucléaire de Production d’Électricité de Chinon, Inspection n° 2004-EDFAMI-0002 du 23 septembre 2004 : "Travaux et modifications")

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]