dessinateur typographe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Locution nominale [modifier le wikicode]

dessinateur typographe \dɛ.si.na.tœʁ ti.pɔ.ɡʁaf\ masculin

  1. (Rare) Variante orthographique de dessinateur-typographe.
    • Roger étudie la lithographie et sort avec son diplôme de dessinateur typographe, qui le destine à l’imprimerie. — (« La Joie de Vivre, une exposition du peintre Roger Frézin », La Voie du Nord.fr, 17 juin 2011)
    • Tu es trop mauvais pour devenir illustrateur, suffisamment paresseux pour ne faire que ce qui te plaît, tu sais scanner des vieux catalogues de fonderies, alors tu peux devenir dessinateur typographe ! — (Thierry Puyfoulhoux, « “On n’a voulu de toi ni dans la police nationale ni dans les polices d’assurances, essaye les polices de caractères !” », Planète typographie <planete-typographie.com>, mars 2000)
    • Avant j’avais été dessinateur typographe et dans cette profession, il y avait un code d’honneur assez strict et j’étais étonné de ne rien trouver de ce genre dans mon nouveau métier. — (« Courrier », lettre de W. Sandberg, Nouvelles de l’ICOM, juin 1971, volume 24, numéro 2, page 31)
    • Son père était dessinateur typographe. — (Gaston Riou, « Paul Painlevé », Le Progrès, numéro 1984, 16 novembre 1933, page 1)