empourprer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbe dérivé de pourprer avec le préfixe en-.

Verbe [modifier le wikicode]

empourprer \ɑ̃.puʁ.pʁe\ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’empourprer)

  1. Colorer de pourpre ou de rouge.
    • Nous longions à demi-lieue de distance la côte de Cancale, dont les collines semées de bouquets d’arbres et de maisons de campagne s’empourpraient aux rayons du soleil levant. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • … une femme … toute vêtue de blanc … le visage livide … le sein empourpré par une tache sanglante ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Vous étiez si entichée de ce jeune monsieur l’étudiant que… curieux que vous vous en soyez aperçue !
      Polinka s’empourpre et n’ajoute rien.
      — (Anton Tchekhov, Polinka, 1887, traduction d’Anne Coldefy-Faucard, Librio 698, E.J.L., 2004)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]