enfant de la balle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Locution dont le premier recours était de surnommer le fils d'un maître de jeu de paume que son père a instruit dans le métier.
Ou le fils d'un imprimeur, élevé dans le métier, par allusion à la balle qui était un tampon servant à encrer les caractères.
→ voir enfant et balle.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
enfant de la balle enfants de la balle
\ɑ̃.fɑ̃ də la bal\

enfant de la balle \ɑ̃.fɑ̃ də la bal\ masculin

  1. (Arts) Artiste dont les parents exerçaient déjà cette même profession.
    • L'employé ou castelier est le plus souvent un enfant de la balle, un gavroche dont l'enfance s'est passée autour des Guignols et de qui la vocation, compliquée d'un certain lazzaronisme, s'est déclarée de bonne heure. — (La Quinzaine: revue littéraire, artistique et scientifique, 1898, vol.24, p.80)