engagé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : engage

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du participe passé de engager.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin engagé
\ɑ̃.ɡa.ʒe\

engagés
\ɑ̃.ɡa.ʒe\
Féminin engagée
\ɑ̃.ɡa.ʒe\
engagées
\ɑ̃.ɡa.ʒe\

engagé \ɑ̃.ɡa.ʒe\ masculin

  1. Qui est mis en gage.
    • Une montre engagée au mont-de-piété.
  2. Obligé, qui s’est engagé.
    1. (Par extension) Qui s’est engagé pour une cause.
      • L'appartenance à la littérature engagée est donc beaucoup plus marquée encore dans cet ouvrage que dans les précédents, plus précise aussi. — (Yvonne Turin, Littérature engagée et anticolonialisme européen dans l'Algérie du Centenaire: le cas singulier d'Albert Truphémus, dans la Revue d'Histoire moderne et contemporaine, tome XXIII, 1976, page 618)
      • Il s’agissait moins là de ce qu’il est convenu d’appeler « littérature engagée » que d’une littérature dans laquelle j’essayais de m’engager tout entier. — (Michel Leiris, De la littérature considérée comme une tauromachie, 1945-1946 (préface de L’âge d’homme, 1939), collection Folio, page 14)
    2. (Par extension) Indisponible, qui s’est engagé par ailleurs.
      • Barrabas, engagé, déclara forfait. — (Alfred Jarry, « La Passion considérée comme course de côte », dans Le Canard Sauvage, 11-17 avril 1903)
      • « Il faut me distraire, voyez-vous, et j’ai pensé que votre amitié voudrait bien m’y aider… Nous sommes le 23, - c’est demain la veille de Noël… êtes-vous engagé pour le réveillon ?… » - « Nullement, » lui répondis-je, « et s’il s’agit de souper avec vous quelque part, j’accepte d’avance, quoique les restaurants du Quartier, cette nuit-là, soient terriblement bruyants… C’est une bousculade, une cohue… » — (Paul Bourget, Un homme d’affaires, 1900)
  3. Qui a pénétré dans.
    • Les trois quarts du cylindre en porte-à-faux étaient facilement reliés au quart engagé dans l’angle, mais encore fallait-il que ce quart engagé fût, à lui seul, aussi lourd que les trois quarts en porte-à-faux ; et c’est pourquoi les murs des tourelles en encorbellement sont très-minces, souvent évidés — (Eugène Viollet-le-Duc, « tourelle », dans Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, tome 9)
    • Lorsqu’en 1836 on a démoli sous le faubourg Saint-Honoré, pour le reconstruire, le vieil égout en pierre où nous voyons en ce moment Jean Valjean engagé, le sable mouvant, qui est le sous-sol des Champs-Élysées jusqu’à la Seine, fit obstacle au point que l’opération dura près de six mois, au grand récri des riverains, surtout des riverains à hôtels et à carrosses. — (Victor Hugo, Les Misérables, tome V, Livre troisième, chapitre VI, Le fondis)
    • [...] une seule erreur en engendre nécessairement des milliers d'autres dans la suite infinie des raisonnements, et s'il s'agit de choses graves, toute l'activité d'un peuple peut se trouver à un moment donné engagée sur une voie dangereuse. — (Remy de Gourmont, Promenades Philosophiques, Mercure de France, 1913, page 195)
  4. (Québec) Occupé, en parlant d’une ligne téléphonique.
  5. Qui est employé à gages.
    • — Quand les garçons seront revenus nous allons faire de la terre, avait dit le père.
      Ils s’y mirent en effet sans tarder, avec l’aide d’Edwige Légaré, leur « homme engagé ».
      — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
  6. (Sports hippiques) En parlant d'un cheval, officiellement inscrit comme participant dans une course hippique.
  7. (Sports hippiques) En parlant d'un cheval dans une course hippique, qui a des chances de remporter des gains ou des bonnes places dans une épreuve relativement à ses gains ou ses performances passées, qui court dans une course correspondant à ses aptitudes, qui court dans de bonnes conditions.
    • un cheval bien engagé

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
engagé engagés
\ɑ̃.ɡa.ʒe\

engagé \ɑ̃.ɡa.ʒe\ masculin (pour une femme, on dit : engagée)

  1. Personne qui s’est engagée, en particulier en tant que militaire.
  2. (En particulier) Serviteur, servante.
  3. (En particulier) Personne recrutée dans le cadre des pratiques de l’engagisme.
    • L’investissement pour les maîtres dans une main-d’œuvre à vie, l’esclave, était plus « rentable », et les traitements envers les engagés devinrent d’autant plus durs que les maîtres souhaitaient limiter la concurrence future. — (Malcolm Ferdinand, L’Écologie décoloniale, 2019, pages 65-66)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe engager
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
engagé

engagé \ɑ̃.ɡa.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier de engager.

Prononciation[modifier le wikicode]